Actualite OCA - Une semaine avec...  
Retour à la liste...
         
 

 

23 mars 2020 - Une semaine avec...

 

L'aveugle de naissance

 

Une Semaine avec l'aveugle de naissance

1er jour, lundi ...

 

Le 4ème dimanche de carême, lors de la liturgie de la Parole, il nous a été donné de méditer à nouveau le passage de la rencontre entre Jésus et l'aveugle de naissance.

Je vous propose de partager ensemble tout au long de cette semaine une méditation.

Chaque jour, quelques lignes personnelles …

 

et je vous invite à partager ensemble, si vous le souhaitez, en toute simplicité votre méditation autour des versets proposés.

 

Ce sera un cadeau les uns pour les autres en ces jours où nous sommes privés de célébrer ensemble l’eucharistie …

 

N'hésitez pas à faire suivre si cela peut aider à la prière et à la communion !

 

Jean 9, 1-7 :

 

01 En passant, Jésus vit un homme aveugle de naissance.

02 Ses disciples l’interrogèrent : « Rabbi, qui a péché, lui ou ses parents, pour qu’il soit né aveugle ? »

03 Jésus répondit : « Ni lui, ni ses parents n’ont péché. Mais c’était pour que les œuvres de Dieu se manifestent en lui.

04 Il nous faut travailler aux œuvres de Celui qui m’a envoyé, tant qu’il fait jour ; la nuit vient où personne ne pourra plus y travailler.

05 Aussi longtemps que je suis dans le monde, je suis la lumière du monde. »

06 Cela dit, il cracha à terre et, avec la salive, il fit de la boue ; puis il appliqua la boue sur les yeux de l’aveugle,

07 et lui dit : « Va te laver à la piscine de Siloé » – ce nom se traduit : Envoyé. L’aveugle y alla donc, et il se lava ; quand il revint, il voyait.

 

Méditation de Christophe :

 

1. Jésus voit sur le chemin un homme, aveugle de naissance. Les disciples demandent alors à Jésus qui est "coupable " de cet handicap : ses parents ou lui-même ?

- Jésus est attentif à ceux qui sont sur le chemin ... Il voit ceux qui sont là, à côté, sur le bord de la route. Ai-je moi aussi cette attention ? Actuellement, en période de confinement, vers qui vais-je aller par téléphone / par mail, pour ne laisser personne au bord du chemin ?

- Terrible mentalité ... terrible réflexe ... terrible questionnement : S'il est handicapé, ... c'est que ses parents ou lui sont des pécheurs ! On entend encore parfois ce type de remarque ; on voit encore parfois ce type d'éducation (et d'éducation religieuse !!!) : "Ils l'ont cherché après tout ..." ; "Dieu a puni ..." ... Comment est ce que je réagis ?

 

2. Jésus a une réponse claire ! Ni lui, ni ses parents !!! Mais cet homme va permettre à Jésus de réaliser l'œuvre du Père : "... pour que les œuvres de Dieu se manifestent en lui !". On sait la suite : Il va guérir cet homme.

Jésus invite alors à travailler aux œuvre "de Celui qui l'a envoyé ... Sa présence signe de lumière et il annonce déjà que la nuit vient : sa passion, sa mort, l'œuvre du mal, ...

Et il affirme : "Aussi longtemps que je suis dans le monde, je suis la lumière du monde !"

- Jésus est venu dans le monde pour faire les œuvres de Dieu. Il est tout donné pour cela, pour servir son Père et son projet de salut pour tous les hommes. M'arrive-t-il de dire merci à Jésus pour son action dans le monde ? Ai-je déjà repéré dans ma vie et/ou dans celles d'autres,  la manifestation des œuvres de Dieu ?

- Jésus annonce le combat entre la lumière et les ténèbres ; le jour et la nuit ; le bien et le mal .. Suis-je conscient de ce combat ? L'ai-je déjà expérimenté ?

- Jésus est la lumière du monde. C'est lui qui l'affirme. Cela nous faut penser au prologue de Jean : "Il était la lumière et la lumière est venue dans le monde".

Chacun sait combien la lumière est indispensable à la vie ! Il n'y a pas de vie sans lumière ... Je peux m'arrêter ici et penser à un paysage lumineux, à une expérience de lumière dans ma vie. Qu'ai-je envie d'exprimer à Jésus "lumière de ma vie" ?

 

Un cantique : Lumière du monde (cliquez ici)

 

Lumière des hommes
Nous marchons vers toi
Fils de Dieu

Tu nous sauveras

 

Ceux qui Te cherchent seigneur
Tu les conduit vers la lumière
Toi la route des égarés

Ceux qui trouvent seigneur
Tu leur promets vie, nuit éternelle
Toi la pâques des baptisés

 

Ceux qui te suivent seigneur
Tu les nourris de ta parole
Toi la pâques des invités

 

L’aveugle y alla donc, et il se lava ; quand il revint, il voyait.

 

3. Jésus va alors accomplir un geste étrange ... Il crache à terre. Il fait de la boue avec de la salive. Il applique cette boue sur les yeux de l'aveugle et lui demande d'aller se laver à la piscine de Siloé.

Dans ce geste, on peut voir Dieu-potier, Dieu créateur dans le livre de la Genèse : il crée l'homme avec la glaise du sol.

Et puis, en l'envoyant se laver à la piscine "de l'Envoyé", il montre combien lui, Jésus, le Messie, recrée les hommes, particulièrement avec le baptême !

- Afin de préparer la belle et grande célébration de la Vigile Pascale, dont la liturgie de la Parole commence par la lecture du texte de la Création, je peux aller relire le chapitre 1 du livre de la Genèse : je le connais par cœur ... pourtant : qu'Est-ce qui m'étonne ? qu'est-ce que je découvre de Dieu, de son projet, de ce que je suis ?

- L'eau rappelle le baptême ... comme la lumière ... : Est-ce que je rends grâce pour mon baptême ? Et si je devais écrire quelques lignes sur ce qu'est un baptisé ... qu'Est-ce que je vais écrire ? (et pourquoi pas partager avec les autres !)

 

4. "L'aveugle y alla donc, et il se lave ; quand il revient, il voyait"

- J'imagine ce que vient de vivre cet aveugle de naissance ... que ressent-il ? que se passe-t-il pour lui ?

- Cette expérience est un peu comme une nouvelle naissance ... Je rends grâce et j'exprime ma prière personnelle

 

A vous la parole :

Avez-vous envie de partager une phrase, une idée, une conviction, une intention de prières ?

Ce serait une manière de nous porter et un beau cadeau à l'heure de la privation ...

 

 

   
Documents à télécharger
Service Diocésain de l'Enseignement & de la Catéchèse / 15, rue des Écrivains - 67000 STRASBOURG / contact@ere-oca.com / mentions légales