Actualite OCA - Une semaine avec...  
Retour à la liste...
         
 

 

16 mars 2020 - Une semaine avec...

 

La Samaritaine - Lundi

 

Une semaine avec la Samaritaine. 

1er jour, lundi ...

 

Le 3ème dimanche de carême, lors de la liturgie de la Parole, il nous est donné de méditer à nouveau le passage de la rencontre entre Jésus et la Samaritaine.

 

Nous vous proposons de partager ensemble tout au long de cette semaine une méditation.

  

 

Jean 4, 5-14

 

05 Il arrive donc à une ville de Samarie, appelée Sykar, près du terrain que Jacob avait donné à son fils Joseph.

06 Là se trouvait le puits de Jacob. Jésus, fatigué par la route, s’était donc assis près de la source. C’était la sixième heure, environ midi.

07 Arrive une femme de Samarie, qui venait puiser de l’eau. Jésus lui dit : « Donne-moi à boire. »

08 – En effet, ses disciples étaient partis à la ville pour acheter des provisions.

09 La Samaritaine lui dit : « Comment ! Toi, un Juif, tu me demandes à boire, à moi, une Samaritaine ? » – En effet, les Juifs ne fréquentent pas les Samaritains.

 

 

1. Jésus est en Samarie, dans un territoire "hostile" aux juifs et réciproquement ... Il est en Judée et veut retourner en Galilée ... pour cela il doit passer par la Samarie.

Jésus n'hésite pas à aller là où cela est inconfortable, là où il risque de trouver de l'hostilité ... "Même pas peur" ... disent les enfants couramment.

Il est 'sorti' pour annoncer la Bonne Nouvelle du Père. C'est un passage obligé pour rentrer chez lui, à la maison ... Et c'est dans ce temps "obligé" qu'il va rencontrer la Samaritaine.

- Moi aussi je dois parfois aller dans des lieux que je n'aime pas, faire des passages par des endroits qui me sont moins agréables ... lesquels ?

Je les confie au Seigneur et lui demande la force de 'mieux vivre' ces passages obligés...

- Ces moments de passages obligés sont parfois l'occasion de rencontres inattendues, subites, étonnantes, belles, vivifiantes ... Ai-je déjà fait l'expérience de tels moments ?

J'en fait mémoire et je dis merci au Seigneur pour telle ou telle rencontre inattendue là où il m'était difficile d'aller ...

 

 

2. "Il est environ midi" ... Il fait chaud ... Jésus est présenté comme celui qui a soif et qui est fatigué. A chaque fois que nous prions le "Je crois en Dieu", nous disons que Jésus est VRAI DIEU et VRAI HOMME. On le voit bien ici : il est vraiment homme ... Il a soif, il est fatigué ...

- Je peux contempler Jésus être un homme comme chacun de nous. C'est rassurant. C'est étonnant. C'est grand, c'est beau ... le fils de Dieu qui partage tout ce qui fait notre existence ...

Je peux dire merci à Jésus pour cela ...

 

 

PROPOSITION : As-tu déjà vu ? (cliquez ici)

 

1
As-tu déjà vu, un Dieu venir ?
As-tu déjà vu, un Dieu venir au monde ?
As-tu déjà vu, un Dieu venir au monde, dépouillé ?
Pour toi, il l’a fait, fou de toi il est venu…

2
As-tu déjà vu, un Dieu offrir ?
As-tu déjà vu, un Dieu offrir sa vie ?
As-tu déjà vu, un Dieu offrir sa vie jusqu’à la croix ?
Pour toi, il l’a fait, fou de toi il s’est offert…

3
As-tu déjà vu, un Dieu mourir ?
As-tu déjà vu, un Dieu mourir souffrant ?
As-tu déjà vu, un Dieu mourir souffrant, atrocement ?
Pour toi, il l’a fait, fou de toi, il s’est livré…

4
As-tu déjà vu, un Dieu briser ?
As-tu déjà vu, un Dieu briser la mort ?
As-tu déjà vu, un Dieu briser la mort, libre et vainqueur ?
Pour toi, il l’a fait, fou de toi, il est vivant…

5
As-tu déjà vu, un Dieu donner ?
As-tu déjà vu, un Dieu donner son souffle ?
As-tu déjà vu, un Dieu donner son souffle, l’Esprit Saint ?
Pour toi il l’a fait, fou de toi, il est présent…

 

 

3. Jésus voit cette femme approcher ... à l'heure de midi. Ce n'est pas banal, habituel de chercher de l'eau à midi ... Elle ne voulait rencontrer personne. Elle sait qu'il vaut mieux éviter du monde, vu sa situation matrimoniale ... Et maintenant elle se retrouve seule avec cet homme, cet inconnu ... Elle vient au puits.

Jésus lui demande à boire, alors que les disciples sont aller faire les courses ...

Elle s'étonne de cette demande. Parce que lui est juif et elle, elle est samaritaine : habituellement, un autre juif n'aurait pas fait cette demande à une samaritaine !  ... Souvent, Jésus vient bousculer les habitudes, les codes, les traditions, les coutumes, les règles, les normes, les "ça c'est toujours fait comme ça ...". Mais il ne le fait pas pour faire "la révolution". Il le fait pour "prendre soin" des personnes, pour rentrer en relation avec elles, pour leur annoncer la Bonne Nouvelle

- Ai-je déjà fait cette expérience dans ma vie ? Jésus qui est venu me parler, me dire quelque chose, de manière "originale" ?

- Qu'est-ce que l'Esprit me dit de ce que telle ou telle habitude, telle ou elle tradition, tel ou tel 'j'ai toujours fait comme ça', pourrait être converti afin d'aller vers d'autres, comme nous y invite le pape François.

- De qui le Seigneur m'invite-t-il à prendre soin aujourd'hui ?

 

Je peux demander cette grâce du discernement et d'un signe à l'Esprit Saint ...

 

 

Méditation partagée de Christophe Sperissen

   
Documents à télécharger
Service Diocésain de l'Enseignement & de la Catéchèse / 15, rue des Écrivains - 67000 STRASBOURG / contact@ere-oca.com / mentions légales