Actualite OCA - TJL à l'écoute des jeunes  
Retour à la liste...
         
 

 

19 décembre 2017 - TJL à l'écoute des jeunes

 

Accompagnement cousu main

 

ToutJourLà (TJL) accompagne 90 jeunes alsaciens en questionnement ou en mal-être. Une aide basée sur des échanges construits sur mesure avec des bénévoles.

 

Quelques semaines avant de passer le baccalauréat, pris entre les doutes et les soucis économiques, Celson était prêt à mettre un terme à ses études en 2014. Aujourd’hui, cet étudiant angolais de 21 ans est en deuxième année de classe préparatoire économique et commerciale. « C’était difficile à l’époque. Je m’étais retrouvé sans logement. Emmanuel Langard, un aumônier des scouts de France que j’avais rencontré lors d’un stage Bafa, m’avait parlé de son association TJL. S’il n’y avait pas eu la main tendue de ToutJourLà, je n’aurais jamais passé le bac et je ne sais pas où je serais maintenant. J’avais le choix entre plusieurs chemins, dont le plus facile, qui conduit à sa perte, et le plus dur. TJL ne m’a fait que des propositions, c’était à moi de choisir. Aujourd’hui je suis plus ouvert, j’ai confiance », témoigne Celson. De temps à autre, le jeune homme continue de venir se ressourcer auprès des équipes de ToutJourLà.

 

Créée en 2010 à l’initiative de la présidente Marie-Marguerite Ancel, qui était au service de la pastorale des jeunes dans le diocèse de Strasbourg, cette association fondée avec le soutien de Mgr  Doré et de Mgr  Kratz porte bien son nom. « Nous sommes une structure fraternelle d’accueil et d’écoute qui apporte de l’entraide, de l’accompagnement global de personne à personne, en prenant le temps nécessaire pour comprendre les parcours de vie des jeunes. Ils sont plus ou moins en souffrance, viennent avec leurs blessures provoquées par des défaillances familiales, scolaires, professionnelles, économiques, ou avec des blessures plus personnelles. Nous sommes dans l’humanité », affirme Marie-Marguerite Ancel, qui consulte régulièrement les textos sur son portable « pour appeler un jeune en cas de soucis, ou bien pour apprendre une bonne nouvelle ».

« On ne murmure pas les problèmes, on en parle »

« L’accompagnement peut être thérapeutique, nous avons un réseau de psychologues, de psychiatres, mais l’accompagnement est surtout humain et solidaire », insiste la présidente de cette association financée par l’Église d’Alsace, les deux conseils départementaux et des donateurs.

 

Avec Marie-Marguerite Ancel, une douzaine d’écoutants bénévoles ayant suivi différents parcours de formation dans les domaines de la thérapie systémique familiale, de l’action sociale, de la psychologie, assurent une écoute auprès de 90 jeunes, âgés pour la plupart de 15 à 25 ans, de toute origine sociale, avec ou sans confession religieuse. « Les écoutants sont toujours à deux, ils se complètent et peuvent échanger des avis. Ils proposent un accompagnement laïc, avec du sens. Car le but est que le jeune trouve du sens dans sa vie. On ne lui dit pas ce qu’il doit faire, mais on discute pour l’aider à réagir, pour qu’il prenne ses responsabilités. »

 

Source DNA en téléchargement : 19 décembre 2019

 

Réseau Thématique "ere-oca"

TJL à l'écoute des jeunes (qui sont-il ?)

Association "TouJourLà"

   
Documents à télécharger
  • 171219dna - TJL témoignages (pdf)
  • Service Diocésain de l'Enseignement & de la Catéchèse / 15, rue des Écrivains - 67000 STRASBOURG / contact@ere-oca.com / mentions légales